Nous sommes actuellement le 11 Mai 2021 21:40


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 26 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 04 Jan 2021 17:25 
Hors-ligne

Inscription : 21 Oct 2020 17:11
Message(s) : 6
maillporcelaine a écrit :
Bon, moi je pense sincèrement que pour chasser UN lièvre ,il faut évidement avoir une meute capable de chasser rapidement ,mais surtout une meute capable de chasser tres lentement !Et là c est une autre histoire!
L ajout de rapidité pour améliorer ses chasses, constitue pour moi de la folie pure et simple
Un lot avec une grosse puissance de nez, calme et capable de ce concentrer sera toujours au rendez vous ,même les journées difficile!
Car ce qui est intéressant, ce n est pas de chasser rapidement quand tous le monde arrive à chasser.
Mais de faire de grosses chasse quand la voie est complexe .


Je suis d’accord avec votre raisonnement, par contre le jour où tout le monde arrive à chasser correctement, si vous arrivez avec votre meute de Ferrari et que vous faites une enorme performance, ça va impressionner! Et c’est malheureusement la tendance de ces concours, faire du spectacle avec des chiens chaud, qui tamponne sévèrement l’animal de chasse. Au détriment du chien froid , du chien appliqué ou de la meute moins rapide mais qui malgré la météo sort toujours l’épingle de son jeu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Jan 2021 18:00 
Hors-ligne

Inscription : 13 Mai 2015 22:41
Message(s) : 570
Comme toi maillporcelaine je ne vois pas l'intérêt de rajouter de la vitesse à la vitesse, sauf si l'on a une lignée trop lente. ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Jan 2021 18:24 
Hors-ligne

Inscription : 09 Mars 2009 15:22
Message(s) : 408
Mais sont ils plus rapides parce qu’ils courent vite ou parce que leurs qualités de nez, leurs intelligences leurs permettent de poursuivre plus rapidement le capucin. :roll:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Jan 2021 18:54 
Hors-ligne

Inscription : 26 Déc 2018 17:28
Message(s) : 126
Rom a écrit :
Mais sont ils plus rapides parce qu’ils courent vite ou parce que leurs qualités de nez, leurs intelligences leurs permettent de poursuivre plus rapidement le capucin. :roll:

salut Romu ,je pense surtout que c est la construction qui va faire la difference entre un chien rapide et un chien un peut plus lent
et surtout si il a une bonne puissance de nez et que le champs odorant est pérsisstant ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Jan 2021 21:13 
Hors-ligne

Inscription : 21 Déc 2015 18:53
Message(s) : 662
Un chien qui est rapide à forcément les capacités d’analyse de voies ,adaptée à sa vitesse ,sans cela il se retrouverait constamment en défaut et on pourrait pas dire qu’il est rapide mais idiot..Chaque race ou croisement a ses façons, ses capacités et ses aptitudes de chasse, les rapides ou les lents combleront certains, décevront d’autres..J’ai toujours cherché à avoir des chiens rapides autant quand je chassais le sanglier qu’ aujourd’hui le lièvre...Premièrement par affinités, aussi par rapport aux territoires sur lesquels je chasse ,car je les trouves plus efficace...C’est mon choix pour me faire plaisir à moi pas pour faire des concours ou me la mesurer à d’autres ,ça je m’en moque...Si d’autres préfèrent d’autres chiens c’est très bien...De la à affirmer comme je l’ai lu, qu’en cas de mauvaise voie les chiens plus lents feront de plus belles menées, me fait sourire..


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Jan 2021 22:12 
Hors-ligne

Inscription : 21 Oct 2020 17:11
Message(s) : 6
Gege83 a écrit :
Un chien qui est rapide à forcément les capacités d’analyse de voies ,adaptée à sa vitesse ,sans cela il se retrouverait constamment en défaut et on pourrait pas dire qu’il est rapide mais idiot..Chaque race ou croisement a ses façons, ses capacités et ses aptitudes de chasse, les rapides ou les lents combleront certains, décevront d’autres..J’ai toujours cherché à avoir des chiens rapides autant quand je chassais le sanglier qu’ aujourd’hui le lièvre...Premièrement par affinités, aussi par rapport aux territoires sur lesquels je chasse ,car je les trouves plus efficace...C’est mon choix pour me faire plaisir à moi pas pour faire des concours ou me la mesurer à d’autres ,ça je m’en moque...Si d’autres préfèrent d’autres chiens c’est très bien...De la à affirmer comme je l’ai lu, qu’en cas de mauvaise voie les chiens plus lents feront de plus belles menées, me fait sourire..


Je ne suis pas d’accord avec votre première phrase, combien de chien trop rapide font des pointes et mettent la meute en défaut , ce n’est que mon avis mais certains n’ont pas forcément les capacités d’analyse ou de nez adapté à leur vitesse. Après vous avez raison, on ne peut rien affirmer mais je crois effectivement qu’un chien plus lent mais avec un gros pif, plus concentré , plus appliqué à la voie peut tirer plus facilement l’épingle de son jeux quand la voie est absente. Ces chiens là sont toujours au rendez vous( surtout les journées difficiles.)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Jan 2021 07:58 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Fév 2009 17:22
Message(s) : 1415
Tout cela est probablement d'abord une affaire de goût en regard de la façon dont chacun conçoit la chasse ou le courre du lièvre. La vitesse et un des paramètres à prendre en compte, que je place à titre personnel bien après la justesse et l'application d'un lot. Quant à la relation qualité de la voie / vitesse / qualité de la chasse, j'ai remarqué que, souvent, quand la voie de debout est dure, les chiens qui savent rester dans le champ odorant arrivent à maintenir leur lièvre plus facilement. Il n'y a cependant pas de règle absolue.
Par ailleurs, lorsque l'on travaille la construction pour améliorer l'endurance et pouvoir chasser plus, les chiens gagnent forcément en vitesse même si ce n'est pas l'objectif recherché. Ca a été notre cas. Encore une fois, la justesse du lot me semble LE paramètre le plus essentiel, mais ce n'est pas le sujet ouvert par Christian.

Apprécier l'intérêt d'un seul paramètre (ex : la vitesse ou la puissance de nez, etc...) sans le relier aux autres caractéristiques d'une meute (justesse, travail, application, perçant, qualités olfactives, etc...) ne permet pas une approche suffisamment objective de la pertinence du paramètre en question car tout est relatif et un niveau de vitesse donné ne conduit au "bien chassé" que s'il s'accompagne ou se compense par d'autres qualités comportementales associées.Je ne sais pas si j'arrive à exprimer correctement cette notion ;)

_________________
"Avec eux et pour eux"
https://louelison.pagesperso-orange.fr/


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Jan 2021 12:01 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Mars 2009 17:12
Message(s) : 2534
Localisation : Lemps 07
Herve a écrit :
Apprécier l'intérêt d'un seul paramètre (ex : la vitesse ou la puissance de nez, etc...) sans le relier aux autres caractéristiques d'une meute (justesse, travail, application, perçant, qualités olfactives, etc...) ne permet pas une approche suffisamment objective de la pertinence du paramètre en question car tout est relatif et un niveau de vitesse donné ne conduit au "bien chassé" que s'il s'accompagne ou se compense par d'autres qualités comportementales associées.

Je pense pareil. Et comme il a était dit plus haut: un lot très vite capable d'aller très doucement en s’appliquant si nécessaire s'en sortira toujours.
Et la justesse plus que la vitesse pure. C'est ce que nous avions constater en jugeant un lot de Basset Hound sur chevreuil en futaie de moyenne montagne. Ils avaient mis tout le monde dans le vent et on a eu un mal fou a reprendre la tête de la chasse.

C'est vrai qu'au bâton maintenant on voit des lots (et notamment d'Ariégeois) très très rapide. trop a mon gout. Faut pas oublier qu'on est a pied! Quel intérêt d’être de suite a la rue, de plus entendre les chiens partis au diable en TGV, et de les retrouver éparpillé en défaut sans savoir ou sont les dernier récrits, et donc sans aucune indication pour travailler le défaut ?
Faut pas rêver, un lièvre, mème poussé très vite, fera toujours des ruses. Sauf par voie extra (de plus en plus rare) ou il sera pris étouffer en 3/4 d'heure. Donc un chien de lièvre devra surtout avoir le talent de relever les défaut avec diligence, la sera sa vitesse !

_________________
https://www.centrale-canine.fr/elevage-071244


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Jan 2021 12:42 
Hors-ligne

Inscription : 13 Mai 2015 22:41
Message(s) : 570
Quel plaisir de vous lire!
Voila l'utilité de notre forum, partager nos points de vues, échanger et toujours apprendre ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Jan 2021 12:47 
Hors-ligne

Inscription : 13 Mai 2015 22:41
Message(s) : 570
vivarais a écrit :
Herve a écrit :
Apprécier l'intérêt d'un seul paramètre (ex : la vitesse ou la puissance de nez, etc...) sans le relier aux autres caractéristiques d'une meute (justesse, travail, application, perçant, qualités olfactives, etc...) ne permet pas une approche suffisamment objective de la pertinence du paramètre en question car tout est relatif et un niveau de vitesse donné ne conduit au "bien chassé" que s'il s'accompagne ou se compense par d'autres qualités comportementales associées.

Je pense pareil. Et comme il a était dit plus haut: un lot très vite capable d'aller très doucement en s’appliquant si nécessaire s'en sortira toujours.
Et la justesse plus que la vitesse pure. C'est ce que nous avions constater en jugeant un lot de Basset Hound sur chevreuil en futaie de moyenne montagne. Ils avaient mis tout le monde dans le vent et on a eu un mal fou a reprendre la tête de la chasse.

C'est vrai qu'au bâton maintenant on voit des lots (et notamment d'Ariégeois) très très rapide. trop a mon gout. Faut pas oublier qu'on est a pied! Quel intérêt d’être de suite a la rue, de plus entendre les chiens partis au diable en TGV, et de les retrouver éparpillé en défaut sans savoir ou sont les dernier récrits, et donc sans aucune indication pour travailler le défaut ?
Faut pas rêver, un lièvre, mème poussé très vite, fera toujours des ruses. Sauf par voie extra (de plus en plus rare) ou il sera pris étouffer en 3/4 d'heure. Donc un chien de lièvre devra surtout avoir le talent de relever les défaut avec diligence, la sera sa vitesse !


"Relever les défauts avec diligence, la sera sa vitesse! " +1 ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 26 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français