Nous sommes actuellement le 31 Oct 2020 16:25


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : La voie ...Le grand mystère..
Message Publié : 07 Oct 2020 19:37 
Hors-ligne

Inscription : 21 Déc 2015 18:53
Message(s) : 623
J’ai 65 ans ..Et je peux vous affirmer qu’il y a qu’une chose a retenir ...un jour c’est bon ,le lendemain c’est Pas bon, le surlendemain c’est meilleur où pire, et donc quand tu y retournes et que tu te dis de toutes façons ça va être nul ,et bien là tu fais une chasse exceptionnelle...tout ça dans la même semaine ...Une chose que j’ai compris tous nos exposés scientifiques sont bons un jour et s’effondrent le lendemain...Pheobus disait le lièvre est l’école du chien courant ,j’ai compris ce qu’il voulait dire...Ce monsieur était un grand observateur, réaliste ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Oct 2020 23:02 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Mars 2009 00:17
Message(s) : 1159
Localisation : CHARENTE
Gege83 a écrit :
J’ai 65 ans ..Et je peux vous affirmer qu’il y a qu’une chose a retenir ...un jour c’est bon ,le lendemain c’est Pas bon, le surlendemain c’est meilleur où pire, et donc quand tu y retournes et que tu te dis de toutes façons ça va être nul ,et bien là tu fais une chasse exceptionnelle...tout ça dans la même semaine ...Une chose que j’ai compris tous nos exposés scientifiques sont bons un jour et s’effondrent le lendemain...Pheobus disait le lièvre est l’école du chien courant ,j’ai compris ce qu’il voulait dire...Ce monsieur était un grand observateur, réaliste ...


Salut rien n'est plus vrai. Le changement de qualité de voie dans la même matinée est encore plus déroutant même si ont peut parfois l'expliqué.
Tu as lu le livre de Marcel Saint Jean et de Patrice Faure?

_________________
Chacun est responsable de tous. A de Saint Exupéry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Oct 2020 19:12 
Hors-ligne

Inscription : 21 Déc 2015 18:53
Message(s) : 623
JML 83 a écrit :
Gege83 a écrit :
J’ai 65 ans ..Et je peux vous affirmer qu’il y a qu’une chose a retenir ...un jour c’est bon ,le lendemain c’est Pas bon, le surlendemain c’est meilleur où pire, et donc quand tu y retournes et que tu te dis de toutes façons ça va être nul ,et bien là tu fais une chasse exceptionnelle...tout ça dans la même semaine ...Une chose que j’ai compris tous nos exposés scientifiques sont bons un jour et s’effondrent le lendemain...Pheobus disait le lièvre est l’école du chien courant ,j’ai compris ce qu’il voulait dire...Ce monsieur était un grand observateur, réaliste ...


Salut rien n'est plus vrai. Le changement de qualité de voie dans la même matinée est encore plus déroutant même si ont peut parfois l'expliqué.
Tu as lu le livre de Marcel Saint Jean et de Patrice Faure?


J’ai lu le livre de Marcel St Jean ..Il tente d’expliquer avec science les mystères des molécules avec brio et je ne mets pas en doute ses compétences...Mais comment expliquer quelque chose que l’on ne peut pas résoudre, car le problème est insoluble..
Hier 2 vieux chiens et une jeune, le plus vieux en principe te mets les acouphènes dès qu’il descend de la voiture ...Là muet comme une carpe..À croire qu’il n’y a plus un lièvre dans le secteur..En insistant ils mettent le nez sur un sans faire le moindre rapproché,qui leur gicle du nez 50 mètres de menée puis envolé comme une Bécasse, Par curiosité on change de quartier ,même constat aucune odeur...
Aujourd’hui je sors les jeunes 8 chiens, on verra bien ...en descendant de la voiture ça attaque au pied ,je me dis oula,trop d’odeur, joli rapproché ,lancer menée infernale sans le moindre blanc, résultat route départementale à 2 km en deux temps trois mouvements
Lièvre vu je précise, on récupère les chiens sans casse, et on repart en quête ,un peu plus loin joli rapproché puis lancer,le lièvre me tape dans les pieds, re menée infernale droite comme un i sans un blanc,sur encore au moins 2km redepartementale a un autre endroit, la il Fait un virage à 180 degré ,il prends une piste sur un km et viens taper dans les pieds de mon ami Qui accompagnait et qui le stoppe net,
Les chiens à 50 mètres derrière sans manquer un coup de voix... Alors je veux bien tout comprendre, mais là je mets au défi quiquonque de comprendre et surtout d’expliquer un tel changement en 24 h...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Oct 2020 20:10 
Hors-ligne

Inscription : 10 Nov 2009 23:32
Message(s) : 1479
gege les mystères de la Voie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Oct 2020 20:33 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Mars 2009 00:17
Message(s) : 1159
Localisation : CHARENTE
Salut, quelle était la météo sur les deux jour et surtout les nuits précédentes, une grande partie de l'énigme se situe sur les molécules d'odeurs et leurs évaporations ou leurs fixations sur les sols ou la végétation, bien sur cela ne résous pas tout, n'explique pas tout mais depuis que j'ai lu le bouquin (je le relis en ce moment) les auteurs m'ont persuadé qu'ils détenaient une partie de la "vérité".
Je note aussi que tu n'a pas sortie la même équipe de chiens comme quoi l'expérience ne fait pas tout, le deuxième jour selon toi aurait tu fais une meilleure chasse si ton cador été présent?
J'espère que la science ne résoudra jamais ce mystère de la voie.

_________________
Chacun est responsable de tous. A de Saint Exupéry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Oct 2020 04:52 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Mars 2009 09:22
Message(s) : 10997
Localisation : HautVar afaccc83
JML 83 a écrit :
Salut, quelle était la météo sur les deux jour et surtout les nuits précédentes, une grande partie de l'énigme se situe sur les molécules d'odeurs et leurs évaporations ou leurs fixations sur les sols ou la végétation, bien sur cela ne résous pas tout, n'explique pas tout mais depuis que j'ai lu le bouquin (je le relis en ce moment) les auteurs m'ont persuadé qu'ils détenaient une partie de la "vérité".
Je note aussi que tu n'a pas sortie la même équipe de chiens comme quoi l'expérience ne fait pas tout, le deuxième jour selon toi aurait tu fais une meilleure chasse si ton cador été présent?
J'espère que la science ne résoudra jamais ce mystère de la voie.



J'ai grossi ta dernière phrase pour dire heureusement que la science ne résoud pas tout, si non ils vont nous inventer des "chiens robots télécommandés a distance pour que nous ne fassions plus "souffrirnos chiens lors de la poursuite du gibier "artificiel robotisé :o :o :roll: :arrow:
PS:Sur ce je vous laisse, je vais aller essayer de "tuer" quelques grives "naturelles" pour essayer de faire quelques "boites jaunes" bien naturelles!!! :lol: (a merde avec un peu de plomb)

_________________
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Oct 2020 14:38 
Hors-ligne

Inscription : 21 Déc 2015 18:53
Message(s) : 623
JML 83 a écrit :
Salut, quelle était la météo sur les deux jour et surtout les nuits précédentes, une grande partie de l'énigme se situe sur les molécules d'odeurs et leurs évaporations ou leurs fixations sur les sols ou la végétation, bien sur cela ne résous pas tout, n'explique pas tout mais depuis que j'ai lu le bouquin (je le relis en ce moment) les auteurs m'ont persuadé qu'ils détenaient une partie de la "vérité".
Je note aussi que tu n'a pas sortie la même équipe de chiens comme quoi l'expérience ne fait pas tout, le deuxième jour selon toi aurait tu fais une meilleure chasse si ton cador été présent?
J'espère que la science ne résoudra jamais ce mystère de la voie.


La nature a fait les choses avec perfectionnisme pour la survie des espèces ...Le Sanglier la force, le chevreuil la résistance, le renard le trou, le lièvre parfois la capacité accrue de ne pas laisser d’odeurs..Tu vois elle a pensée à tout..Et t’inquiète pas même si on a la prétention d’avoir compris certains phénomènes..ce qui souvent est loin d’être le cas.. Dans celui là il faudrait avoir la réponse des chiens, car ça reste eux les premiers concernés ..Tu vois on est pas encore rendus..Que veux tu je leur ai demandé et ils M’ont dits qu’ils comprenaient pas eux non plus.. et le téléphone de madame nature est toujours occupé ...Alors tant pis je vais continuer comme ça avec ,ni mes chiens ni Moi qui ne comprenons rien ...Mais qui sommes passionnés et qui acceptons humblement que la mère nature nous aient créés, ignorants...😅😉


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Oct 2020 22:22 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Mars 2009 00:17
Message(s) : 1159
Localisation : CHARENTE
Gege83 a écrit :
JML 83 a écrit :
Salut, quelle était la météo sur les deux jour et surtout les nuits précédentes, une grande partie de l'énigme se situe sur les molécules d'odeurs et leurs évaporations ou leurs fixations sur les sols ou la végétation, bien sur cela ne résous pas tout, n'explique pas tout mais depuis que j'ai lu le bouquin (je le relis en ce moment) les auteurs m'ont persuadé qu'ils détenaient une partie de la "vérité".
Je note aussi que tu n'a pas sortie la même équipe de chiens comme quoi l'expérience ne fait pas tout, le deuxième jour selon toi aurait tu fais une meilleure chasse si ton cador été présent?
J'espère que la science ne résoudra jamais ce mystère de la voie.


La nature a fait les choses avec perfectionnisme pour la survie des espèces ...Le Sanglier la force, le chevreuil la résistance, le renard le trou, le lièvre parfois la capacité accrue de ne pas laisser d’odeurs..Tu vois elle a pensée à tout..Et t’inquiète pas même si on a la prétention d’avoir compris certains phénomènes..ce qui souvent est loin d’être le cas.. Dans celui là il faudrait avoir la réponse des chiens, car ça reste eux les premiers concernés ..Tu vois on est pas encore rendus..Que veux tu je leur ai demandé et ils M’ont dits qu’ils comprenaient pas eux non plus.. et le téléphone de madame nature est toujours occupé ...Alors tant pis je vais continuer comme ça avec ,ni mes chiens ni Moi qui ne comprenons rien ...Mais qui sommes passionnés et qui acceptons humblement que la mère nature nous aient créés, ignorants...😅😉


Salut, et c'est très bien comme ça, la nature doit garder ses mystères, ont peut essayer de les comprendre, ça n'engage a rien, ça nous occupe l'esprit et ça nous rends moins cons du coup, :? (t'as remarqué j'ai pas écris plus intelligent ça ferait un brin prétentieux tout le contraire de ce que doit être un chasseur) ;)

_________________
Chacun est responsable de tous. A de Saint Exupéry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Oct 2020 15:09 
Hors-ligne

Inscription : 13 Mai 2015 22:41
Message(s) : 520
Hier il a plu en abondance, au alentour de 23h la pluie a cessée.
Ce matin, pas de gelées, pas un brin d'air. J'en suis sur! la voie sera bonne. Je découple les chiennes à 8h dans un cartier ou un lièvre pas farouche se fait chasser alégrement avec d'habitude un rapproché joyeux, un vrai régal. Et bien non, je me suis trompé une fois de plus. Bien que le terrain soit mouillée j'étais sur de mon coup! Ce matin les chiennes sont de venues muettes. Depuis l'ouverture je n'avais pas encore vue ça. J'ai pensé "Peut être mon lièvre à changé de cartier" Après avoir consulter mon pote, nous nous décalons de quelques centaines de mètres dans un coin ou je sais 2 lièvres. La, encore, rien, juste quelques battements de queues. Au bout d'un car d'heure mon pote me fait de grands gestes, il m'appelle. Quand j'arrive à lui il m'explique qu'un lièvre vient de se dérober sous ses yeux. Comme vous le devinez les chiennes empomment la voie du debout, s'ensuit une menée d'une bonne heure tambour battant ou le lièvre sera relancé 2 fois.
Bien que souvent le terrain détrampé ce ne soit pas très bon pour le rapproché, la vraiment rien même les endroits fait de clapiers ou mon lièvre a certainement dû se giter.
Comme tu le dis Gérard. La voie ... le grand mystère..

Vivement demain!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Oct 2020 07:14 
Hors-ligne

Inscription : 21 Déc 2015 18:53
Message(s) : 623
Christian,J’ai mis la prise d’écran sur le post Loue et Louison pour faire voir a Hervé la différence de menée avec son territoire...Si tu regardes tu verra l’exemple des ruses d’un lièvre quand il comprend qu’il peut s’amuser avec les chiens, il démarre ,sonde ,la poussée puis ,lapine (souvent les femelles) quand il juge qu’il peut le faire,exaspérant les chiens qui ne sont pas assez tenaces et espérant ainsi le défaut final,ce jour là il a tout fait, lapinage , donc défauts plus ou moins longs, donc forlongé,puis tiré manqué et là après un gros défaut relancé,chemin sur 1 km, encore défaut puis dernier relancé ,là le coup de fusil lui avait changé sans doute sa façon de voir les choses et il a filé droit comme un I pour sauter perpendiculairement la départementale...Comme quoi il y a la voie qu’il peut embrouiller tant qu’il pense pouvoir le faire,et si les odeurs sont fugaces Ou que tes chiens ne sont pas obstinés et capables de trouver la sortie, avec des artistes comme lui ..Tu es vite à la ramasse..


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français