Nous sommes actuellement le 12 Août 2020 20:12


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 28 Avr 2020 13:15 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Mars 2009 09:22
Message(s) : 10671
Localisation : HautVar afaccc83
Je vais essayer de présenter tout ce qui a été fais depuis une trentaine d'années pour essayer de remonter la population de lièvre aux dessus de ce que nous donne le comptage régulier (IK)depuis au moins 20ans qui se maintiens entre 0,5 a 1,5 en gros!!!

Je suis arrivé sur la commune en 1977,le lièvre était pour moi bien présent, mais sans savoir ce qui s e faisait sur la commune et comme je suis d'un naturel curieux,je me suis renseigné et j'ai appris que la société recevait une centaine de lièvres par saisons (des trios a l'époque 1male pour 2 femelles) ces animaux venaient de reprise naturelle Europe de l'Est et étaient parqués dans un parc de pré laché a fin de les acclimater au biotope qu'ils allaient retrouver (nourriture locale) et apparemment c'était une bonne solution,qui permettait d'avoir du lièvre sur le territoire!!

Ce système a bien marché pendant quelques années, avec bien sur des pertes a chaque arrivage (je ne pourrai pas vous dire combien) a l'époque j'étai étrangé au village :lol: donc difficile de savoir ce qui se passait!! Au bout de quelques saisons, je dirai 3 a 4 ou 5 saisons les pertes ont été de plus en plus importantes pendant la période de quarantaine 3 semaines environ, après ce problème et d'après ce qui ma été dis le sol du parc était infesté de stronges et autres provoqué par les déjections des animaux et malgré la désinfection,de moins en moins de survies d'animaux,donc abandon du système!!!

La société décide en accord avec la fédération de passer a un autre système c'est là ou je me suis impliqué dans ce nouveau protocole de réimplantation je continue ce soir !!
(J'ai la possibilité en tant que modérateur de pouvoir continuer mon message!!!C'est le seul privilège qu'il me reste!!!) a ce soir!!
Bonsoir,me voila de retour pour la suite du programme!!!Vers 1985 après les problèmes de pertes énorme dans les parcs de pré laché comme je l'ai expliqué, la société et la fédération ont décidé de changer le mode d'acclimatation!!! Et ils cherchaient quelqu'un pour s'occuper de l'arrivage de 140 sujets en deux étapes,la société s'est équipé de 70 parquets de mise en quarantaine des animaux avant le laché avec "du boulot" pour s'occuper de tout ça et c'est là que j'interviens je me suis porté volontaire, pour faire plus bref, je vous ai scanné ce que j'avais a l'époque comme procédure!!


Image

Image

Image

J'ai fais tout ça avec l'aide de mon épouse parce que seul je ni arrivais pas,a l'époque je "bossais" et si on compte 3minutes par cage 3'x 70= 210' =3h30 et cela en février et mars ou les journées ne sont pas très longue et ou il fallait surtout pas déranger les lièvres le soir ou le matin de bonne heure!!
Nous avons tout fais dans les règles de l'art et malgré ce sur 70 animaux nous avion a chaque arrivage une vingtaine qui "crevaient" de dhiarrée????

Et en même temps,il y avait quelque chose qui me "turlupinai" dans le comportement de ces lièvres venu d'ailleurs !!!! et qui quand on ouvrai la cage de transport, sortaient et rentraient "volontier" dans le parquet avec le fond en grillage et allaient tous droit se réfugier dans la caisse de reprise au fond :oops: Bizarre,j'ai élevé des lièvres au biberon avant ça et un lièvre sauvage que l'on essaye d'enfermer se tue dans une cage en bondissant de tous les cotés!!!et là rien de tout ça,donc j'en ai conclue (avec raison) que ces lièvres nous parvenaient d'élevage des pays de l'Est,qui après nous avoir envoyé des "sauvages "ont vite compris que le rapport et la rentrée de devise n'était pas négligeable, tout ça pour vous dire que (malgré que l'on mais fais comprendre que toute vérité n'était pas bonne a dire) :oops:

Bon je m'écarte un peu mais pour bien vous faire comprendre que par la suite mon "raisonnement" n'était pas faux parce que au fil des années les pertes ont été de plus en plus importantes jusqu'au dernier arrivage ou je n'ai rien laché parce que sur 70 lièvres reçu 70 ont crevé!! Après avoir fais analyser un lièvre en laboratoire a mes frais pour que l'on ne m'accuse pas d'avoir fais du mauvais travail (je n'avais pas accès aux résultats d'analyse des cadavres que je remettai a l'époque a un technicien de la fédé) je me suis donc protégé et le résultats "lièvre infesté de Stronge intestinaux,stronge pulmonaire, !!! des lièvres qui surement provenaient d'un élevage "malsaint"
je vous garde la suite pour demain !!!

Bonsoir, ceci dit les lachés on continué a être fais sans "quarantaine" environ 140 sujets par saison,nous arrivons chemin faisant aux années 1990 et en 1993 est né le GIC du Bas Verdon constitué de 5 communes et qui est toujours actif a ce jour!!!
Avec la création du GIC est mis en place un nouveau protocole de suivi des lièvres d'importation!!
Je vous scanne le protocole!!!


Image

Image

Image

Donc nous voila rendu au suivi télémétrique de 10 lièvres équipes de colliers (le devis du départ de 30 colliers était trop onéreux pour le GIC)
Le suivi a été fais par un stagiaire technicien de la fédération et je l'ai souvent suivi dans ses observations sur la commune choisie,le résultat (pour faire plus court) a été très décevant les 10 lièvre sont morts (tués par des chiens errants, par des renards, par des rapaces, écrasés sur la route, mort de faim etc!!!!!)
La saison d'après le suivi télémétrique a été fais sur une autre commune,mais cette fois avec des lièvres issus d'élevage Français et même résultats et je dirai même encore plus rapide que ceux des pays de l'Est!!!!

La suite de cette aventure,une commune du GIC a tenté un élevage fais directement sur place avec des bénévoles de la société,élevage et naissances en parquets et ensuite les levreaux une fois sevrés, mis dans des parcs de pré laché et au bout de quelques temps ouverture des parcs et liberté!!!

Ce système a bien fonctionné pendant quelques années puis le bénévola c'est essouflé!!! :D

Au fil du temps et de réunions ou personnellement j'ai souvent insisté pour que nous ne fassions plus de laché,mais essayer de mettre au point une gestion!!! Et la je n'ai pas réussit a convaincre pour la gestion mais pour le laché il ne reste qu'une seule commune qui continue les autres communes ne font plus aucun laché et les IKA d'une commune a l'autre restent stable mais bas!!!!!
Et maintenant que nous faisons parti du Réseau Lièvre, il y a quand même un suivi très intéressant pour surveiller la population et tirer la sonnette d'alarme si ça se fais sentir!!!

Donc pour moi les lachés de reproducteurs sont une solution (si la population est vraiment rendue a peau de chagrin) mais tant qu'il reste quelques lièvres il faut tabler sur cette souche et s'abstenir de prélever et au fil du temps de gérer!!

Voila mon ressenti Hervé

_________________
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Avr 2020 13:40 
Hors-ligne

Inscription : 07 Avr 2014 10:09
Message(s) : 2162
Localisation : Correns (83)
Pierrot 83 a écrit :
Je vais essayer de présenter tout ce qui a été fais depuis une trentaine d'années pour essayer de remonter la population de lièvre aux dessus de ce que nous donne le comptage régulier (IK)depuis au moins 20ans qui se maintiens entre 0,5 a 1,5 en gros!!!

Je suis arrivé sur la commune en 1977,le lièvre était pour moi bien présent, mais sans savoir ce qui s e faisait sur la commune et comme je suis d'un naturel curieux,je me suis renseigné et j'ai appris que la société recevait une centaine de lièvres par saisons (des trios a l'époque 1male pour 2 femelles) ces animaux venaient de reprise naturelle Europe de l'Est et étaient parqués dans un parc de pré laché a fin de les acclimater au biotope qu'ils allaient retrouver (nourriture locale) et apparemment c'était une bonne solution,qui permettait d'avoir du lièvre sur le territoire!!

Ce système a bien marché pendant quelques années, avec bien sur des pertes a chaque arrivage (je ne pourrai pas vous dire combien) a l'époque j'étai étrangé au village :lol: donc difficile de savoir ce qui se passait!! Au bout de quelques saisons, je dirai 3 a 4 ou 5 saisons les pertes ont été de plus en plus importantes pendant la période de quarantaine 3 semaines environ, après ce problème et d'après ce qui ma été dis le sol du parc était infesté de stronges et autres provoqué par les déjections des animaux et malgré la désinfection,de moins en moins de survies d'animaux,donc abandon du système!!!

La société décide en accord avec la fédération de passer a un autre système c'est là ou je me suis impliqué dans ce nouveau protocole de réimplantation je continue ce soir !!
(J'ai la possibilité en tant que modérateur de pouvoir continuer mon message!!!C'est le seul privilège qu'il me reste!!!) a ce soir!!


Si ton message n'est pas supprimé d'ici là!

Le sujet est très interessant. Jze ne suis pas spécialiste du lièvre loin s'en faut.

Ce que je peut dire sur ma commune c'est qu'il y avait à l'époque des lâchers de trios sans parc d'acclimatation et le résultat était assez catastrophique pour un cout assez important.
Aujourd'hui la pression de chasse est assez faible, de ce fait il y a une population assez stable.
Je pense que al fermeture de notre milieu fait que le lièvre ne progresse pas plus.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Avr 2020 14:05 
Hors-ligne

Inscription : 08 Fév 2016 19:01
Message(s) : 61
Localisation : massif des maures
Bonjour Pierrot et Cyril je suis du même département et chez nous aucun lâcher et quasiment plus de chasseurs de lièvres depuis des années et pourtant pas de progression significative du cheptel.Je ne sais pas vraiment la raison .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Avr 2020 17:02 
Hors-ligne

Inscription : 09 Mai 2019 19:25
Message(s) : 26
Bonjour je chasse sur 2 territoire,sur ma commune plus personne chasse le lièvre depuis 10ans il a même était fermé 5ans,et bien la population n'est pas très forte!
Sur certains secteurs tu peux marcher un moment avant de trouver un lièvre.
Et le bureau organise chaque année le tir du renard de nuit.
Sur mon 2ème territoire il lâche 4 trio et il se prélève entre 3 à 4 lièvre par saison,et il ya beaucoup plus de lièvre sur tout le territoire.
Alors je dit pas que la solution c'est de lâcher du lièvre,mais en tout cas sa l'air de bien fonctionné ici..


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Avr 2020 17:28 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2014 15:29
Message(s) : 3045
Localisation : Cande Sur Beuvron
Pour les amis du var que je connais et ou j'ai eu le plaisir de visiter leur biotope
Le problème plus chez vous il faut ouvrir le territoire
Faire des sortes de plate forme de verdure ou grande Allée verte sous ligne à haute tension par exemple.
C'est pas dans les epais que tu as du lièvre mais tu as du sanglier et defois faut choisir

Sur le territoire de pierrot il y a par endroit des plaine avec haie je peu me tromper mais il devrait avoir un peu plus de densité que dans l epais

Pour moi et ma fdc le plus facile à gérer et faire remonter en petit gibier c'est le lièvre
Nous sommes pas épargné par des épidémie de tularemie et autres mais avec la base que nous avons ça remonte assez vite et bien mais aucun prélèvement sur tout le secteur touché et même les limitrophe

Après il faut vraiment savoir ce que l'on veut faire et vraiment ce donner les moyens

Vous allez rire mais il y a des dégâts de lièvre sur tournesol obligé dans certains endroits de faire des battue à blanc et pose de clôture électrique


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Avr 2020 18:02 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2014 15:29
Message(s) : 3045
Localisation : Cande Sur Beuvron
Si ça peut vous donner une idée
Le prélèvement commence a partir de 4,5 à 5 d ik

En dessous population trop faible pour en prélevé on ce laisse toujours une marge pour cas d épidémie inondation incident climatique etc...

Sur ma commune 600 hectares chassable ik de 7 les 24 chasseurs ont décidé de prélevé 10 lièvre
Avec bracelet attribué par ordre alphabétique le chasseur a un dimanche pour le faire si pas fait il le passe à un autre chasseur etc....
Nous arrivons à tué nos 10 lièvres sans problème

Ik de janvier en baisse nous sommes à 5,5 donc je pense que les chasseurs ne vont pas vouloir le tiré


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Avr 2020 19:42 
Hors-ligne

Inscription : 13 Mai 2015 22:41
Message(s) : 437
Chez nous, nous avons pu observer (sans faire d'étude) sur une vingtaine de Communes, environs 30000ha ce depuis 25 ans que les populations de lièvres ce sont mises à augmentées pour redevenir raisonnables, et stables. Plusieurs facteurs coïncident avec ce retour.
1) L'arrivé du chevreuil qui détournait nos chiens du lièvre et la prolifération du sanglier. Beaucoup de chasseurs ont abandonnés sa chasse, Grâce à ce changement nous ne restons que quelques amateurs, qui ayant connu la disette sont devenue pour la plupart autant protecteurs que chasseurs.
2) L'arrêt des lâchés.
3) Des cultures bien plus variées qu'à l'époque.

IL va être très intéressant de suivre votre étude avec les moyens moderne existant. Qu'enfin nous ayons des résultats concrets et non basé sur la simple observation comme je viens de le faire.

Bon travail Hervé.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Avr 2020 21:12 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Jan 2010 22:23
Message(s) : 256
Je pense pour ma part que le lâcher ne devrait intervenir que sur une population en danger d'extinction, après avoir appliqué tout ce qui favorise le lièvre.

1- Ouvrir la chasse plus tard en saison, limiter voire interdire les prélèvements si cela est nécessaire. Chasser sans prélever.

2- Piéger, tirer les prédateurs car la prédation a un impact négatif certains sur les populations (renards, mustélidés, corvidés)....sangliers Coïncidence ou pas j'avais remarqué qu'il y avait moins de lièvre les années où nous avions battu les records de prélèvements de sangliers. Quid de la prédation du lièvre par le sanglier ?
Limiter la divagation des chiens et chats.

3- Voir avec les agriculteurs ce qui peut-être mis en place (matériel avec système d’effarouchement, cultures diversifiées, bandes enherbées, jachères...le sujet est vaste) car le territoire à bien entendu un rôle essentiel.

4- Améliorer le territoire, ouvrir le milieu s'il est fermé car dans le sale le lièvre a plus de mal à s'alimenter et se défendre des prédateurs. L'élevage extensif est excellent pour le lièvre car les animaux maintiennent le milieu ouvert.

5- Surveiller le territoire pour limiter le braconnage.

Nous avons selon les régions des territoires et des visions différentes et certains ariégeois notamment ont de bonnes densités, font des lâchers pour "renforcer" et en sont contents.

En Haute Provence, depuis quelques années, certains lavandiculteurs font des semis (de céréales, graminées ou autres) entre les rangs de lavandes pour couvrir le sol dans le but de limiter le propagation d'une cicadelle ; cette pratique peut avoir un impact sur les densités de lièvres. Sans cela les lièvres aiment beaucoup vivre dans les champs de lavandes, Justy en sait quelque chose.

_________________
Un bon chien, c'est un chien qui plaît à son maître.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Avr 2020 21:22 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2014 15:29
Message(s) : 3045
Localisation : Cande Sur Beuvron
clarynet a écrit :
Je pense pour ma part que le lâcher ne devrait intervenir que sur une population en danger d'extinction, après avoir appliqué tout ce qui favorise le lièvre.

1- Ouvrir la chasse plus tard en saison, limiter voire interdire les prélèvements si cela est nécessaire. Chasser sans prélever.

2- Piéger, tirer les prédateurs car la prédation a un impact négatif certains sur les populations (renards, mustélidés, corvidés)....sangliers Coïncidence ou pas j'avais remarqué qu'il y avait moins de lièvre les années où nous avions battu les records de prélèvements de sangliers. Quid de la prédation du lièvre par le sanglier ?
Limiter la divagation des chiens et chats.

3- Voir avec les agriculteurs ce qui peut-être mis en place (matériel avec système d’effarouchement, cultures diversifiées, bandes enherbées, jachères...le sujet est vaste) car le territoire à bien entendu un rôle essentiel.

4- Améliorer le territoire, ouvrir le milieu s'il est fermé car dans le sale le lièvre a plus de mal à s'alimenter et se défendre des prédateurs. L'élevage extensif est excellent pour le lièvre car les animaux maintiennent le milieu ouvert.

5- Surveiller le territoire pour limiter le braconnage.

Nous avons selon les régions des territoires et des visions différentes et certains ariégeois notamment ont de bonnes densités, font des lâchers pour "renforcer" et en sont contents.

En Haute Provence, depuis quelques années, certains lavandiculteurs font des semis (de céréales, graminées ou autres) entre les rangs de lavandes pour couvrir le sol dans le but de limiter le propagation d'une cicadelle ; cette pratique peut avoir un impact sur les densités de lièvres. Sans cela les lièvres aiment beaucoup vivre dans les champs de lavandes, Justy en sait quelque chose.


Ben tu as tous expliqué
J avait oublié moi la date d ouverture oui oui très bien nous ouvrons le lièvre vers le 20 octobre ça protège beaucoup de hase qui finissent de l allaitement début octobre de leur dernier petit


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Mai 2020 07:27 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Mars 2009 09:22
Message(s) : 10671
Localisation : HautVar afaccc83
Voila Hervé,j'ai essayé de relater tout ce que j'ai vécu depuis 1977 sur les lachés de lièvre pour "essayer" de faire remonter la population dans le secteur ou je chasse!!!
J'ai retrouvé des discutions sur le sujet qui remontent loin sur le forum et pour moi je reste convaincu que les lachés ne sont pas la solution pour faire remonter une population!!!!Seule la gestion en respectant les périodes de naissance et les périodes d'accouplement apportent quelque chose!!
je met les liens de ce que j'ai retrouvé sur le forum!!

En 2018
viewtopic.php?f=18&t=39122&hilit=les+lach%C3%A9s+de+li%C3%A8vre

En 2014
viewtopic.php?f=18&t=25643&hilit=lach%C3%A9+de+lievre

En 2009
viewtopic.php?f=62&t=3494&start=10&hilit=lach%C3%A9+de+li%C3%A8vre

_________________
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français