Nous sommes actuellement le 14 Août 2020 18:35


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 60 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 01 Déc 2019 18:04 
Hors-ligne

Inscription : 22 Déc 2015 21:19
Message(s) : 689
Un petit peu d'humour ne fait pas de mal. ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Déc 2019 18:11 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Mars 2009 17:12
Message(s) : 2462
Localisation : Lemps 07
Pierrot 83 a écrit :
une qui prenait le goudron et une autre qui faisait les bordures, et j'opterai pour la 2eme (Lola) qui mettait moins de temps a retrouver la voie! De la a dire qui était la plus intelligente et qui avait plus de nez ?
Celle qui fait les bordures, style Lola, retrouve plus vite c'est clair. Mais arrivé a la route, la prendre a droite ou a gauche ? et sur combien de distance ? Et si il avait reculer dans sa voie chassée ? Un chien de route nous le diras ;)

Je relisais Mano Frachon "on a laisser des lièvres archi-cuit parcqu'on a pas fait la route assez loin..."

_________________
https://www.centrale-canine.fr/elevage-071244


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Déc 2019 15:58 
Hors-ligne

Inscription : 01 Juin 2015 09:35
Message(s) : 55
Personnellement, j'ai eu trois types de chiens de route.
Le 1er commençait à chercher sur la route à 1an et 1/2 et puis au fur et à mesure du temps n'a que très peu progressé, se laissant entraîné par les autres ou parfois donnant sur la route car il avait trouvé l'odeur mais partant dans le mauvais sens.
Le 2ème trouvait aussi sur la route à 1an et 1/2 et a progressé toute sa vie pour avoir une maîtrise totale dés l'âge de 5 ans.
Le 3ème ne trouvait rien sur la route et ne cherchait pas jusqu'à l'âge de 6 ans et puis a trouvé pour avoir une maîtrise totale jusqu'à la fin de sa vie.

Je pense que le 1er chien avait l'instinct mais pas l'intelligence, le 2éme avait l'instinct et l'intelligence et le 3éme n'avait pas l'instinct mais l'intelligence. Je pense même que le 3ème a agi par mimétisme car il a eu un professeur pendant ses premières années de chasse.
On parle ici des chiens de route mais on pourrait faire les mêmes constations pour les lanceurs, les rapprocheurs, les forlongeurs, les chiens de défaut...
Quand on parle d'intelligence des chiens, on peut comparer avec les humains. Si on prend par exemple un footballeur professionnel de grand talent (je ne donnerai pas de nom), il est clair qu'il a une intelligence de jeu hors norme, il a une vision dans l'espace remarquable, une anticipation de tous les instants, il sent le jeu. C'est une forme d'intelligence. Par contre quand il doit s'exprimer, ça peut pour certains être approximatif. Dire que quelqu'un ou un chien est intelligent ne veut rien dire, il faut préciser dans quel domaine. Certains sont bons partout mais ils sont rares. Des chiens complets, ça existe mais ils sont souvent meilleurs dans certaines situations plutôt que dans d'autres.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Déc 2019 18:13 
Hors-ligne

Inscription : 21 Déc 2015 18:53
Message(s) : 580
C'est un réel plaisir de lire les refléxions et les expériences de certains d'entre vous ,le forum est enrichissant ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Déc 2019 20:04 
Hors-ligne

Inscription : 09 Mai 2019 19:25
Message(s) : 26
La question que je me pose,est ce que un chien fin de nez,tout simplement le meilleur à nos yeux,s'en sortira t il de la même facilité sur un biotope complètement différent de celui ou il chasse.
Un biotope de haute montagne comparé à celui de la garrigue par exemple..
Un chien moins fin de nez mais plus intelligent s en sortira t il mieux?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Mai 2020 06:54 
Hors-ligne

Inscription : 26 Déc 2018 17:28
Message(s) : 105
Je suis tombé sur un sujet fort intéressant ,donc histoire de parler un peut chasse...

Je pense que la finesse de nez et l intelligence ne sont évidemment pas liés ,
mais pour les sujets qui sont doté de ces deux qualités ,et avec un petit peut d expérience ,il se révélerait assez vite comme un de ces bon chien bien entreprenant , ces chiens qui ont souvent la solution mêmes quand la voie est très légère...
En ce qui concerne le goudron ,je pense que mêmes si une bonne puissance de nez est de bonne augure certain chiens vont sortir leurs épingle du jeux avec d autres qualités comme l intelligence ,le calme et la concentration ...
J ai l exemple typique avec une chienne qui n a pas une très grande puissance de nez mais avec un calme olympien et un bon gros cerveau
En effet aux premiers abord cette chienne qui ce désintéresse totalement de la quête et qui ne s implique que sur le debout ,deviens travailleuse sur les phases de goudron avec une application hors normes
A contrario sur un forlongé très difficile elle redeviens dés-impliqué
Alors qu en est il pour cette chienne qui ne pense qu a courir sont capucin, mais qui fait le goudron
Qu en pensez vous ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Mai 2020 11:40 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Mars 2009 17:12
Message(s) : 2462
Localisation : Lemps 07
J'ai lus plusieurs témoignage parlant de chiens de goudron absolument inopérant dans toute les autres phase de la chasse, qui ne chassait que le goudron.
Le genre de chien que les observateurs te disent "celui la il vaut rien, toujours dans tes pattes ou a suivre bêtement la meute". Arrivé au goudron on appelle le chien: "Bitume (par ex si c'est l'année de B) viens voire la " et hop Bitume reprend la voie sur la route. Dés le décrocher il cesse a nouveaux de chasser... Va comprendre. En tout cas un chien comme ça il vaut de l'or.

_________________
https://www.centrale-canine.fr/elevage-071244


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Mai 2020 15:34 
Hors-ligne

Inscription : 26 Déc 2018 17:28
Message(s) : 105
C est à peut près cela vivarais
Cette chienne est absolument déconcertante dans les phases de quête,
Temp tôt venant chercher une caresse alors que le reste de la meute est en plein travail
parfois mêmes un petit aboiement comme pour encourager le reste de la meute ,mais surtout pas pauser le nez au sol
Quand les gens ne la connaissent pas ,elle est souvent comparé à une "BOBETTE à vache",absolument non conforme!!
Quand les jeunes sont sur le point de faire une bêtise...ou qu il insiste sur des voix qui n aboutisse pas,elle vient tranquillement s asseoir au pied et avec son regard qui en dit long ,et me confirme ce qu il ce passe...
enfin bref il ne lui manque que la parole.
Mais quand notre capucin est debout et que la voie est correct , cette chienne change totalement d attitude et en particulier sur le goudron elle peut faire preuve d une grande application et de ce fait d une grande utilité
Cette chienne qui cependant est un peu courte de nez et qui seule ne me servirait pas à grand choses, se distingue réellement grâce à sont intelligence ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Mai 2020 15:51 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Mai 2009 14:40
Message(s) : 2112
Je suis toujours curieux de savoir comment on peut dire qu'un chien a ou n'a pas une grande puissance de nez.
J'aurais tendance à penser qu'un chien qui est capable de différencier l'odeur de l'animal de chasse parmi les odeurs fortes d'hydrocarbures et de goudron alors que les autres sont à la ramasse, ce chien là a une grande puissance de nez, si par "puissance de nez", on entend la capacité du chien à capter et interpréter les stimuli olfactifs pour suivre ceux qui l'intéressent et remonter la voie vers l'animal de chasse.

Je m'explique.
Imaginons que les scientifiques aient mis au point un capteur ultra sensible à la moindre odeur. Ce capteur peut indiquer qu'il a détecté une odeur mais ne sait pas l'interpréter pour dire à quoi correspond cette odeur.
Un autre capteur peut être moins sensible et ne réagira qu'à des odeurs plus "fortes" mais le logiciel qui traite le signal est capable d'interpréter et de dire s'il s'agit d'une odeur connue.
Notre interprétation de la puissance de nez d'un chien n'est pas sur sa capacité à capter ses odeurs, mais sur sa capacité à reconnaître celles qui nous intéressent. La puissance de nez, c'est bien le couple "capteur + logiciel de traitement", pas le capteur seul.
Le "logiciel" du chien peut il être considéré comme de l'intelligence car il devient plus performant avec l'expérience acquise ? Bonne question...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Mai 2020 18:26 
Hors-ligne

Inscription : 26 Déc 2018 17:28
Message(s) : 105
Partants du principe que l ont parle bien entendu d une voie au sol
Je pense que l ont peux facilement évaluer la puissance de nez de divers sujet au sein d une meute !!
Car la vrai question pour moi est plutôt dans quel situation la voie du lièvre est la plus présente
1 Un lièvre mené qui aurait laissé un sentiment plus ou moins chaud sur le goudron ?
ou 2 une voie refroidie à l issu d un forlongé difficile?
Dans le premier cas je constate la plus par du Temp que les chiens qui font la route se distingue par leurs intelligence et de ce fait peut êtres que leurs gros cerveaux leur donnent la solution
Dans le deuxième cas ,seul un chien avec une grosse puissance de nez pourra s en sortir


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 60 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français