Nous sommes actuellement le 20 Juin 2024 16:56


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 24 Jan 2024 11:55 
Hors-ligne

Inscription : 13 Mai 2015 22:41
Message(s) : 680
Voir ci ce sujet fera un peu revivre notre Forum qui est devenu bien triste.

Je viens de faire saillir ma chienne d'une très bonne lignée lièvre par un mâle d'une excellente lignée sanglier.

Je sais que la plupart ne le font pas pour leur sélection.

Pour ma part j'ai plusieurs exemples qui ont très bien réussi.

Ayant des difficultés à trouver un mâle lignée lièvre vue la rareté dans mon coin de la race (Chien d'ARTOIS) j'ai pris le risque, risque s'il y a.


Dernière édition par CHRISTIAN 04 le 27 Jan 2024 21:55, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Jan 2024 12:45 
Hors-ligne

Inscription : 22 Mars 2009 23:07
Message(s) : 947
Localisation : hanvec finistere
bon je chasse la lapin avec des bassets fauve j ai fait saillir une de mes chiennes avec le fils d un champion de travail sur chevreuil , j ai gardé un produit , une chienne qui chasse mais moins requérante que les autres , moins lapinière !!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Jan 2024 12:50 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Mars 2009 17:12
Message(s) : 2810
Localisation : Lemps 07
Dans ce sens la, et dans cette race facile a créancer, a mon avis aucun soucis.
On peu aller chercher des origines sanglier pour le lièvre si le nez est la. D'autant plus en Artois ou il y pas si longtemps les lignées était commune.
Lignée lièvre pour chiens de sanglier a mon avis c'est plus délicat : on risque de manquer de tempérament face a ces grosse bêtes méchantes qui pue !
Ceci dit je crois a l'imprégnation comme disait les anciens, autrement dit "l'épigénétique" qui fait que l'amour d'une voie chassé par les parents s'inscrit dans les gènes des petits. Et d'autant plus a force de génération. A prendre en considération pour la facilité de créance.

_________________
https://www.centrale-canine.fr/elevage-071244


Dernière édition par vivarais le 24 Jan 2024 14:28, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Jan 2024 14:21 
Hors-ligne

Inscription : 13 Mai 2015 22:41
Message(s) : 680
vivarais a écrit :
Dans ce sens la, et dans cette race facile a créancer, a mon avis aucun soucis.
On peu aller chercher des origines sanglier pour le lièvre si le nez est la. D'autant plus en Artois ou il y pas si longtemps les lignées était commune.
Lignée lièvre pour chiens de sanglier a mon avis c'est plus délicat : on risque de manquer de tempérament face a ces grosse bêtes méchantes qui pue !
Ceci dit je crois a imprégnation comme disait les anciens, autrement dit "épigénétique" qui fait que l'amour d'une voie chassé par les parents s'inscrit dans les gènes des petits. Et d'autant plus a forcer de génération. A prendre en considération pour la facilité de créance.


Ton analyse me conforte du fait qu'il faut du mordant en plus pour chasser le sanglier. Moins sur à obtenir avec une lignée lièvre.
Pour la finesse de nez entre 5 mâles j'ai choisi de l'avis de son propriétaire celui qui avait le plus de nez et bon rapprocheur, chaud sur la voie ce qui me conviens.
Merci pour ton expertise de fin connaisseur.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Jan 2024 15:51 
Hors-ligne

Inscription : 16 Nov 2018 11:45
Message(s) : 96
L'amour pour la chasse se transmet de génération en génération, aussi pour l'être humain que pour nos fidèles...

Il y a des choses que j'ai vécu qui vont peut être t'aider dans la réflexion. La lignée est importante car si les parents chassent un gibier, le chiot aura tendance a suivre les pas...
Aprés j'ai souvent entendu dire, les parents chassent le sanglier, le chiot fera pareil. Moi je pense qu'il sera pré-disposer à le faire, mais tout dépendra de la créance. Je suis aller chercher une chienne chez un chasseur de sanglier, car les parents étaient les deux des rapprocheurs et je retrouve cette qualité pour ma chienne. Elle a 4 ans et pour le moment elle chasse le lièvre, elle déborde parfois sur le chevreuil mais elle ne m'a jamais lever un sanglier...
La seule chose, c'est qu'a coté du chenil, vient des sangliers, c'est la seul qui reste dehors quand les sangliers sont la et qui grogne pour les faire partir, les autres ont peurs. Mais en montagne, nous sommes déja tombé sur les sangliers et jamais elle n'a chasser la bête.

Tout ca pour dire, que je pense que les générations antérieurs sont importante pour les qualités techniques mais que la créance conditionnera ta chasse.

De plus, l'Artois si je ne me trompe pas (car depuis que tu me l'avais conseillé pour compléter ma meute, j'ai effectuer des recherches) c'est un chien propre. Tu devrait avoir un beau résultat de cette saillie.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Jan 2024 16:48 
Hors-ligne

Inscription : 13 Mai 2015 22:41
Message(s) : 680
Seb0405 a écrit :
L'amour pour la chasse se transmet de génération en génération, aussi pour l'être humain que pour nos fidèles...

Il y a des choses que j'ai vécu qui vont peut être t'aider dans la réflexion. La lignée est importante car si les parents chassent un gibier, le chiot aura tendance a suivre les pas...
Aprés j'ai souvent entendu dire, les parents chassent le sanglier, le chiot fera pareil. Moi je pense qu'il sera pré-disposer à le faire, mais tout dépendra de la créance. Je suis aller chercher une chienne chez un chasseur de sanglier, car les parents étaient les deux des rapprocheurs et je retrouve cette qualité pour ma chienne. Elle a 4 ans et pour le moment elle chasse le lièvre, elle déborde parfois sur le chevreuil mais elle ne m'a jamais lever un sanglier...
La seule chose, c'est qu'a coté du chenil, vient des sangliers, c'est la seul qui reste dehors quand les sangliers sont la et qui grogne pour les faire partir, les autres ont peurs. Mais en montagne, nous sommes déja tombé sur les sangliers et jamais elle n'a chasser la bête.

Tout ca pour dire, que je pense que les générations antérieurs sont importante pour les qualités techniques mais que la créance conditionnera ta chasse.

De plus, l'Artois si je ne me trompe pas (car depuis que tu me l'avais conseillé pour compléter ma meute, j'ai effectuer des recherches) c'est un chien propre. Tu devrait avoir un beau résultat de cette saillie.


Je crois aussi que la créance fait la différence. Certain pensent que les lignées lièvre ont plus d'odora vue le peu de sentiment du lièvre par apport aux autres espèces chassées, cela peu s'entendre.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Jan 2024 16:52 
Hors-ligne

Inscription : 16 Nov 2018 11:45
Message(s) : 96
Et je me permets de rebondir sur la tristesse du forum...

Il est vrai que le forum a bien changé, au départ quand je me suis inscrit en 2015 par la, c'était vivant... Les chasseurs de sangliers raconté leurs récits de chasse du week-end, il y avait plus de questions ouvertes, et globalement plus de monde qui suivait...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Jan 2024 16:59 
Hors-ligne

Inscription : 13 Mai 2015 22:41
Message(s) : 680
phil du a écrit :
bon je chasse la lapin avec des bassets fauve j ai fait saillir une de mes chiennes avec le fils d un champion de travail sur chevreuil , j ai gardé un produit , une chienne qui chasse mais moins requérante que les autres , moins lapinière !!


Ton témoignage va dans le sens de Vivarais. Au lapin il faut des chiens requérant alors qu'au chevreuil ce n'est pas le cas.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Jan 2024 20:26 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Mars 2009 09:22
Message(s) : 11810
Localisation : HautVar afaccc83
Je vais venir "mettre mon grain de sel" Christian,je comprend la difficulté que tu a eut a trouver un mâle "chien d'Artois" de lignée chassant le lièvre,(dans notre région)mais je suis pas tout a fais d'accord avec tous les avis qui ont été donné :D Je peux dire une connerie :lol: comme disait un certain gardien de but!!!! :D
Dans le genre humain la plus part des Notaires sont fils de notaire,chez les avocats,même chose,chez les Toubib itou!!!!! tout ça sur plusieurs générations, vous allez me dire il y a des exceptions OUI je vous l'accorde,mais quand c'est ancré dans les gènes,je me répète,sur plusieurs générations :oops: sa laisse toujours des traces [color=#0000BF]je vais insister dans les conneries Christian et toi tu comprendra (si tu comprend le Provençal) "un pin fa pas un cadé) pour ceux qui ne sont pas de chez nous (un pin ne fais pas un cade) en principe il refait un pin :lol: [/color]
J'arrête la galéjade,tout ça pour dire que quand j'ai créé ma meute lièvre je suis parti d'un chienne Petit Gascon dont les deux parents étaient "les cadors" du village sur sanglier et cette chienne que j'ai récupéré LASSY rapprochait les sanglier et quand elle mettait l'animal sur pied elle s'arrêtait(elle en avait peur) et se mettait a chasser le lièvre, son propriétaire me la proposé,a l'époque je n'avais que 2 chiennes lièvre qui étaient froide sur le pied et je cherchait un rapprocheur qui m'indiquerait par "la voix" la direction que prenait la chasse!!!
je vais essayer de faire court,j'ai donc récupéré cette chienne et j'en ai été très satisfait, a l'époque,pas de chevreuil, du renard et du sanglier et elle ne touchait que le lièvre et il fallait quelle le lève avec l'aide des 2 autres,j'avais vraiment ce que je cherchais "3 métronomes" Lassy qui donnait sur le rapproché,Lola et Finette qui dès que le lièvre était debout donnaient de la voix!!!!
J'ai donc fais reproduire Lassy avec un Ariegeois chasseur de lièvre sur plusieurs génération et par la suite toujours des Ariegeois "lièvre" et j'en suis arrivé a la 8eme génération je gardais 2 voir 3 chiots les autres vendus ou donné pour saillie et je n'avais aucun soucis pour créancer,ou naturellement ou avec un peu de dressage, mais pas de grosses difficultés pour avoir des chiens propres,quelques (déchets) avec lesquels j'ai monté la meute sanglier pour mon fils que j'ai travaillé en 11eme génération sur une lignée qui venait de mon père (chasseurs de sanglier)
Voila mon expérience sur environ 50 ans d'élevage avec l'aide de mon frère!!!!! que j'ai perdu en 2007 a l'age de 58ans!!!!

_________________
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Jan 2024 21:21 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Déc 2015 21:19
Message(s) : 792
Pour mon expérience, je chasse le lièvre et le sanglier avec les mêmes chiens .
Il y aura de meilleurs résultats à croiser une origine sanglier avec une origine lièvre pour chasser le lièvre que de croiser une origine lièvre avec une origine sanglier pour chasser le sanglier.
Par contre, il peut manquer des qualités pour la chasse du lièvre, le calme, l'étude du sens de la voie avant de démarrer, qui sont très importants pour le lièvre, être lanceur pour le débusquer, la passion tout simplement qui se transmet par les origines et la créance innée qui découle de ses gênes.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Politique de confidentialité et cookies - Panneau de gestion des cookies
Traduction et support en français