Nous sommes actuellement le 28 Oct 2021 16:47


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 27 Sep 2021 18:23 
Hors-ligne

Inscription : 22 Mars 2011 19:06
Message(s) : 463
Ca y est la saison est bien lancée, plusieurs sorties d'accumulées....

Mon ressentie:

Des conditions de voie globalement bonnes, mais parfois irrégulières sur les quelques sorties(10)effectuées. Je précise que je chasse le sanglier, et que ces remarques portent sur la phase de rapproché, la menée n'étant pas ce qu'il y a de plus difficile dans cette chasse.

Des rapprochés plus ou moins long de 300m à 3Km, avec des conditions météos très différentes.

Je me rend compte de l'importance d'avoir des chiens requérants, avec de l'initiative et chassant autant avec la tête qu'avec leur odorat, pour aboutir ou combler des trous de voie.

La finesse de nez est nécessaire certes mais certainement pas une fin en soi.

Et vous qu'avez vous pu remarquer, je pense particulièrement sur un debout de lièvre ou le travail du champ odorant doit être impératif dans des conditions similaires.

A vos claviers....


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Sep 2021 18:26 
Hors-ligne

Inscription : 22 Mars 2011 19:06
Message(s) : 463
J'oubliai la ténacité de la meute est aussi primordiale


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Sep 2021 19:00 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Mars 2009 17:12
Message(s) : 2564
Localisation : Lemps 07
Eric43 a écrit :
Ca y est la saison est bien lancée,
Je me rend compte de l'importance d'avoir des chiens requérants, avec de l'initiative et chassant autant avec la tête qu'avec leur odorat, pour aboutir ou combler des trous de voie.

C'est pour ça que j'ai des Griffons Bleu :lol: :lol: :lol:

Mais, trêve de blague, bonne questions, les débuts de saison nous questionne toujours.
Le temps: en Montagne Ardéchoise nuit froide et rosée énorme puis a partir de 10 heures du chaud et de l'évaporation. D’âpres mes copains de la haut, en ce moment des pieds du matin extra bon trouver dans la quette matinale les meilleurs chiens sont bien a la peine pour les reprendre au moment du découpler...
Les chiens: en ce qui me concerne, attaquant a la billebaude vers les 9 heures dans le sud de la Drome - avec la perte de mes piliers et la rentrée en meute de jeunes explosifs et très fin de nez mais pas encore créancer - Ils ont attaqués des voies ou j’avais de gros doute tant ça aller fort et avec les jeunes qui tirait le bazard. Constatant que les plus vieux ne décrocher pas j'ai laisser faire... et bien m'en a pris, ils ne dérapaient pas: ils rapprocher ! Après sur le debout pas d'angoisse: Ça cartonne. Jusqu’à l’asphyxie qui vient très vite parce-que des chiens pas en forme. J'ai eu l'occasion de les reprendre, laisser souffler et faire boire, puis remise a la voie, et la ça par régulier dans un forlonger durable ;)
Donc je dirais: confiance aux chiens et laisser faire, mais pas évident quant on doit ré-apprendre sa meutes. Comme souvent en début de saison.
Du nez bien sur, pour avancer sur le pied ou maintenir en forlonger. Mais surtout, comme dit au début, de la cervelle, passion de chasse et initiative, qui ferons que le nez -qui n'est qu'un outil et pas une fin en soi - sera utiliser de belle manière et efficacement!
Et bien sur, si on veut pouvoir laisser l'initiative et la requérence pallier les sautes de voies, de la créance.

_________________
https://www.centrale-canine.fr/elevage-071244


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Sep 2021 06:18 
Hors-ligne

Inscription : 27 Jan 2016 20:11
Message(s) : 858
Localisation : 01
Salut et merci pour ce sujet qui fait du bien.
Vivrais je suis d accord avec toi sur le papier. sur le "ce qu il faut" mais comment on fait pour l avoir? :D
Chez nous c'est peut être moins dur que chez vous mais on a aussi les gros écarts de température 6 a 6h et 30 l après midi.
Pour un peu qu on ai un vent chaud du sud comme samedi dernier...
Les chiens y arrivent pour les plus persants ou les plus fins de nez et certainement les plus intelligents..
mais certains reste bien sur le carreau si on les lache pas sur le dos.
Enfin nous sommes seulement début de chasse et on voudrait déjà que tout soit parfait.
Quand on réapprend sa meute sans les piliers et en introduisant des jeunes,ça peut pas se faire en 2 sorties.il faut que tout le monde se mettent en place
Bonne saison à tous.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Sep 2021 06:36 
Hors-ligne

Inscription : 22 Mars 2011 19:06
Message(s) : 463
Je pense que c'est justement en conditions difficiles que la selection doit se faire, quand la voie s'améliore, les moyens deviennent bons ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Sep 2021 12:35 
Hors-ligne

Inscription : 27 Jan 2016 20:11
Message(s) : 858
Localisation : 01
Entièrement d accord avec ça. c'est d'ailleurs dans ce sens que je travaille.
Mais je suis encore loin de la perfection.bref.
Vos meutes sont conséquentes?
Vous lâcher tout au départ ?
Comment se déroulent vos journées?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Sep 2021 19:25 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Mars 2009 17:12
Message(s) : 2564
Localisation : Lemps 07
C'est clair que c'est dans la difficulté que l'on voit les bons chiens. Et que l'on mets les jeunes prometteurs en situations de progresser. Mais justement, dans la difficulté, souvent on ose pas mettre les jeunes de peur qu'il dérape.
Alors comme dirait Trav01 "comment faire ?"
Bon on est plus dans le sujet initial, mais pour répondre a Trav je pense que pour prendre des risques il faut le territoire adéquat, par exemple moi je me le permet dans le sud de la Drôme. Découplant a la billebaude une dizaine de chiens dont une majorité de jeunes, mais avec quelques vieux témoins. Il y a des chevreuils et des risques de dérapage, mais j'ai mes témoins, et surtout beaucoup de probabilité de retrouver une voie de sanglier si ça a merder au départ et que j'ai dus arrêter. Après faut les jambes, du rappel, et pas se tromper dans son jugements.
Si je chasse chez moi c'est différent, selon le pied attaquer je mets peu ou quasi pas de jeunes en début de saison. Il faut d'abord reformer un noyau sur lequel s'appuyer. Et surtout LANCER ! Et pour cela les chiens qui on de l'initiative -et qu'on peu laisser ouvrir parceque créancer- sont pour moi les meilleurs: une voie pourris dans nos petit territoire c'est clair que le cochon est pas dans le quartier qu'on attaque. Prétendre rapprocher plus d'une demie heure a l'ouverture en plein cagnard âpres avoir fait le pied jusqu’à 11 heures pour trouver une attaque, je le fait pour le sport mais je mets que des bons et un jeune ou deux maxi avec un colliers électrique au cou !
Mes chiens on leur limite en nez, a moi de conserver la requérence tout en cherchant dans l'élevage a augmenter le nez. Conserver la requérence mais aussi le réalisme: un chien qui clabaude sur une vielle voie il a beau avoir du nez il me gène ! Il avance pas et il n'aide pas a lancer, mème a l'ouverture !

_________________
https://www.centrale-canine.fr/elevage-071244


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Sep 2021 11:31 
Hors-ligne

Inscription : 27 Jan 2016 20:11
Message(s) : 858
Localisation : 01
Je crois que tu as tout dit ;) .
Excuses moi d avoir devié un peu le sujet.

Amicalement Travis


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Sep 2021 17:02 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Mars 2009 17:12
Message(s) : 2564
Localisation : Lemps 07
Chasse d'aujourd'hui, qui illustre parfaitement le propos a mon avis:
Petit Mistral dans le sud de la Drôme, plutôt frisquet et terre humide, donc a priori le top.
Je découple a la billebaude vers les 9 heures, 8 chiens dont une majorité de jeunes, dont deux surtout très chaude et fine de nez, bien qu'encore brouillonne... J'ai pour moi une montagne fourrée d'environ 300 ha. Les chiens rencontre assez vite une voie, presque tous crient, ça tourne dans les coupes, certains chiens saute au chemin, d'autre replonge, c'est très vite un vaste bordel, avec des chiens de partout... Je reprend ceux que je peu, retourne au bois sur les récris que j’entends, ça part, ça balance, ça reprend des bout de voie qui n'aboutisse pas... voila maintenant 2 h 30 qu'on tourne dans ce bordel et rien ne se construit. Un chien d'age échappe un moment, je pense sur une chèvre qu'il ne maintient pas, les autres font un chemin. Je les reprend et on retrouve une voie qui s'avère être celle du début, ça passe au mème endroit, le postiers qui était la a bien vue les pieds des sangliers la ou passe les chiens. Au chemin du bas je suis la, il est 11h45, je reprend 5 chiens en défaut sur le chemin de limite et ma bonne Mélodie accompagner de Phiesta perce chez les voisins: Ça y est elles on trouvée la sortie mais n'iront pas au bout et me reviendront un peu après.
Moralité: Si je n'avais pas eu mes jeunes bouillante et fine de nez, les plus sages aurait crier un moment sur ces voies pourries de début de nuit, me serais revenue très vite et j'aurais changer de secteur pour trouver mieux; je n'aurais pas passer tout le matin pour que rendre compte a midi qu'il n'y avait pas un cochon dans cette montagne ! Pour infos le copain qui lâchait de l'autre coté avec des bon chiens mais non créancer a fait courir chevreuil âpres chevreuil (il en a vue 4 dans le matin, et quant il y a des cochons il les trouve ça je le sait). Pas un cochon sur Piedgrand, on a pas l'habitude, c'est peut être le fait du loup mais c'est un autre sujet.
Notre sujet c'est: les chiens fin de nez et très chasseurs m'ont casser les couilles tout le matin, et, pour la première fois de cette saison, j'ai pas lancer, a cause d'eux ! :mrgreen: Si j'avais changer de secteur, avec seulement des chiens plus calme, c'est quasi sur que j'aurais fini par trouver une voie exploitable et de bon temps. Il y a quant mème des sangliers dans la commune ;)

_________________
https://www.centrale-canine.fr/elevage-071244


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Sep 2021 17:42 
Hors-ligne

Inscription : 27 Jan 2016 20:11
Message(s) : 858
Localisation : 01
Dans ton récit je reconnais + ce qu il m arrive parfois car je ne découple quasi jamais tout seul.on fait le pied tout le matin en remisant plus ou moins loin et on lâche autour de 14h .
Alors quand t arrive a la brisé avec des chiens calmes des exités des surexcités.creancés ou pas du tout.. si ça lance pas les sangliers dans la demi heure.et ben.. c'est un vaste bordel pour un peu que tes chiens se séparent tu fais comment.il y a bien là les chiens mais aussi leur propriétaire et son jugement...
C'est pour ça que je disais qu il peut rester des chiens sur le carreaux s ils ne prennent pas le bon wagon d entrée et que ça prend un grand partit.
C est aussi pour çà que je disais sur le papier c'est simple.mais même avec de bons chiens c'est pas toujours évident


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français