Chien-courant.com - forum de discussion dédié à la chasse aux chiens courants

Actualités FACCC :  Rappel : la publicité commerciale est interdite sur ce forum !

Nous sommes actuellement le 22 Août 2017 05:08



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 02 Avr 2017 17:47 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Juil 2012 08:20
Message(s) : 44
Localisation : Cuges les pins
Bonsoir à tous je fais appel aux connaissances de certains d'entres vous.
Président d'une société de chasse de 2200 hect dans les BdR limite Var, où nous prélevons à 3 battues prés de 500 sangliers depuis quelques années. Au milieu du territoire de chasse se trouve une petite plaine cultivée de 250 hectares. Cette plaine n'est plus beaucoup cultivée car les vignes à perte de vue ont été remplacées par des centres équestres (6), des champs de luzerne, de foin, de blé, des champs non cultivés qui deviennent des remises à sangliers mais nous avons toujours quelques viticulteurs.Cette plaine n'est pas chassable du fait du monde qui y passe. Et depuis quelques années les agriculteurs se pleignent de dégats dans leurs vignobles et nous mettent la pression pour qu'on élimine le plus de sangliers possible, faisant appel au lieutenant de louvetterie du coin qui a tué quelques animaux cette saison. Donc j'ai d'un côté des agriculteurs mécontents et des chasseurs furieux. Des habitations ont également vues le jour dans cette plaine car vu que nous sommes non loin de Marseille et que le foncier coûte trés cher, certains ont réabilité des cabanons agricole et les habitent. Et comme ils aiment bien manger la daube ou les cotelettes certains d'entres eux les agrainent afin d'en braconner quelques uns. Et certains nourrissent dans les vignes devant chez eux et comme ce sont des gaillards qui appeurent les autres .... personne fait rien. Nous les chasseurs qui avons la culture du chien courant souhaitons chasser le sanglier, et nous ouvrons la chasse au 15 Août, l'an passé c'était déjà un peu tard. Mais au 15 Août chez nous il peut faire 30° à 10h00 le matin ce qui fait que les chasses se mettent en place trés tôt et s'arrêtent vers 9h, 9h30. Ce qui fait e nous aurions du mal à ouvrir au mois de Juin comme certains peuvent le faire. Pour ma part à cette époque je chasse le renard à l'affût et il est courant de voir des sangliers sortir du bois aprés mes coups de carabine...Chez nous pas de rivières, lacs, étangs...la seule eau dont disposent les bêtes noires et celle que nous mettons tout au long de l'année dans des cubitainers dispersés sur le territoire. Une bonne vingtaine de points d'eau sont ainsi alimentés tous les étés. Bien entendu les battues alimentent les sangliers pour leur éviter de faire des dégats dans les cultures mais aussi et surtout pour savoir où les trouver et pour se garder des populations de sangliers importantes. Je compte leur offrir des épendeurs de maïs à mettre sur des picks-up afin de disperser beaucoup plus les grains (si quelqu'un peut m'informer sur ce type de matériel)mais aussi les populations de bêtes noires le long des nombreux chemins assez éloignés des cultures. Nous cultivons aussi en colline une dizaine d'hectares en une vingtaine de parcelles pour le gibier en blé. Ce qu'il faut savoir aussi est que non loin de la plaine se trouve une réserve nationale ....où les sangliers sont assez tranquilles ....
Donc je recherche des idées pour permettre aux uns de chasser leur gibier fétiche comme ils ont habitude de le faire, et aux autres de pouvoir vivre de leur travail avec le minimum de pertes et à la Fédération des chasseurs de ne pas se ruiner en frais et d'indemnisations diverses des dégats.
Merci pour votre aide.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Avr 2017 18:01 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2014 14:29
Message(s) : 1655
Localisation : Cande Sur Beuvron (41120) afaccc 41
Tu ouvres comme chez nous le 1juin et faut arrêter le maïs à gogo.
Beaucoup de maïs égal sanglier.
Après tu dis je donne de l'eau tu arrete l eau et les animaux irons ailleurs mais évidemment tu auras moins de sangliers à prélevé.


Alors il faut choisir soit beaucoup de sanglier mais tu es conscient des dégâts ou moins de sangliers et pas de dégâts.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Avr 2017 18:13 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Juil 2012 08:20
Message(s) : 44
Localisation : Cuges les pins
sebven a écrit :
Tu ouvres comme chez nous le 1juin et faut arrêter le maïs à gogo.
Beaucoup de maïs égal sanglier.
Après tu dis je donne de l'eau tu arrete l eau et les animaux irons ailleurs mais évidemment tu auras moins de sangliers à prélevé.


Alors il faut choisir soit beaucoup de sanglier mais tu es conscient des dégâts ou moins de sangliers et pas de dégâts.

Merci pour ta réponse mais au 1er jui, tout comme en juillet il fait trop chaud chez nous pour chasser pour les chiens d'abord comme pour les hommes. Je ne suis pas sur que si les équipes arrêtaient d'agrainer et de mettre de l'eau que les sangliers ne feraient pas plus de dégats.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Avr 2017 18:21 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2014 14:29
Message(s) : 1655
Localisation : Cande Sur Beuvron (41120) afaccc 41
Cursinu13 a écrit :
sebven a écrit :
Tu ouvres comme chez nous le 1juin et faut arrêter le maïs à gogo.
Beaucoup de maïs égal sanglier.
Après tu dis je donne de l'eau tu arrete l eau et les animaux irons ailleurs mais évidemment tu auras moins de sangliers à prélevé.


Alors il faut choisir soit beaucoup de sanglier mais tu es conscient des dégâts ou moins de sangliers et pas de dégâts.

Merci pour ta réponse mais au 1er jui, tout comme en juillet il fait trop chaud chez nous pour chasser pour les chiens d'abord comme pour les hommes. Je ne suis pas sur que si les équipes arrêtaient d'agrainer et de mettre de l'eau que les sangliers ne feraient pas plus de dégats.


Vaste débat chez nous nous avons un schéma d agrainage avec des périodes et secteur autorisé.

Pour le 1erreur juin tout les chasses son autorisé.
Beaucoup de prélèvement au mirador.

Après chez moi grande parcelle de maïs Ben c'est clôture électrique cette semaine une parcelle de 150hectares clôturé pour protéger les semis à venir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Avr 2017 18:41 
Hors-ligne

Inscription : 02 Août 2011 10:33
Message(s) : 4372
Localisation : 83560
Cursinu13 a écrit :
Bonsoir à tous je fais appel aux connaissances de certains d'entres vous.
Président d'une société de chasse de 2200 hect dans les BdR limite Var, où nous prélevons à 3 battues prés de 500 sangliers depuis quelques années. Au milieu du territoire de chasse se trouve une petite plaine cultivée de 250 hectares. Cette plaine n'est plus beaucoup cultivée car les vignes à perte de vue ont été remplacées par des centres équestres (6), des champs de luzerne, de foin, de blé, des champs non cultivés qui deviennent des remises à sangliers mais nous avons toujours quelques viticulteurs.Cette plaine n'est pas chassable du fait du monde qui y passe. Et depuis quelques années les agriculteurs se pleignent de dégats dans leurs vignobles et nous mettent la pression pour qu'on élimine le plus de sangliers possible, faisant appel au lieutenant de louvetterie du coin qui a tué quelques animaux cette saison. Donc j'ai d'un côté des agriculteurs mécontents et des chasseurs furieux. Des habitations ont également vues le jour dans cette plaine car vu que nous sommes non loin de Marseille et que le foncier coûte trés cher, certains ont réabilité des cabanons agricole et les habitent. Et comme ils aiment bien manger la daube ou les cotelettes certains d'entres eux les agrainent afin d'en braconner quelques uns. Et certains nourrissent dans les vignes devant chez eux et comme ce sont des gaillards qui appeurent les autres .... personne fait rien. Nous les chasseurs qui avons la culture du chien courant souhaitons chasser le sanglier, et nous ouvrons la chasse au 15 Août, l'an passé c'était déjà un peu tard. Mais au 15 Août chez nous il peut faire 30° à 10h00 le matin ce qui fait que les chasses se mettent en place trés tôt et s'arrêtent vers 9h, 9h30. Ce qui fait e nous aurions du mal à ouvrir au mois de Juin comme certains peuvent le faire. Pour ma part à cette époque je chasse le renard à l'affût et il est courant de voir des sangliers sortir du bois aprés mes coups de carabine...Chez nous pas de rivières, lacs, étangs...la seule eau dont disposent les bêtes noires et celle que nous mettons tout au long de l'année dans des cubitainers dispersés sur le territoire. Une bonne vingtaine de points d'eau sont ainsi alimentés tous les étés. Bien entendu les battues alimentent les sangliers pour leur éviter de faire des dégats dans les cultures mais aussi et surtout pour savoir où les trouver et pour se garder des populations de sangliers importantes. Je compte leur offrir des épendeurs de maïs à mettre sur des picks-up afin de disperser beaucoup plus les grains (si quelqu'un peut m'informer sur ce type de matériel)mais aussi les populations de bêtes noires le long des nombreux chemins assez éloignés des cultures. Nous cultivons aussi en colline une dizaine d'hectares en une vingtaine de parcelles pour le gibier en blé. Ce qu'il faut savoir aussi est que non loin de la plaine se trouve une réserve nationale ....où les sangliers sont assez tranquilles ....
Donc je recherche des idées pour permettre aux uns de chasser leur gibier fétiche comme ils ont habitude de le faire, et aux autres de pouvoir vivre de leur travail avec le minimum de pertes et à la Fédération des chasseurs de ne pas se ruiner en frais et d'indemnisations diverses des dégats.
Merci pour votre aide.


Il faut chasser sur les parcelles de plaine voir secteurs protégé au non de ne je ne sais pas quoi,si autorisation du préfet,et si refus des proprios ,les dégâts reviennent à leurs charge.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Avr 2017 18:48 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Mars 2009 16:12
Message(s) : 1800
Localisation : etables 07
J'ai beaucoup aimer ton message. On sent que tu a bien analyser tout le bazar.
Mettre de l'eau en colline et du maïs -aux période critique- étendue très large au disperseur derrière voiture comme tu a l'idée pour les tenir en forêt (Non Sebven, ça va pas augmenter la prolificité chez eux ou certaines année les glands de chêne vert font des tapis) . première action.
En plus pour la plaine qui pose problème : Clôture électrique. Tir d'affut sur des bêtes rousses, surtout pas sur les laie meneuse sinon les petits restent sur place, et a l'inverse si tu tue quelques petits les mère entraine tout le monde ailleurs. Et dérangement aux chiens courant...

Je vois rien d'autre que de rendre la plaine inconfortable pour les sangliers afin qu'ils retournent chez eux, en forêt !

_________________
http://www.chiens-online.com/scc/071244/accueil.html


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Avr 2017 19:00 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mars 2009 18:33
Message(s) : 3680
Localisation : carnoules
Il faut les tuer, le jour la nuit, pour revenir une population gérable!!!
Et puis surtout arrêter de dire " il nous en faut pour s'amuser l'année prochaine.. " ;)

_________________
Image
longue et belle vie a nos chiens


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Avr 2017 19:03 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2014 14:29
Message(s) : 1655
Localisation : Cande Sur Beuvron (41120) afaccc 41
vivarais a écrit :
J'ai beaucoup aimer ton message. On sent que tu a bien analyser tout le bazar.
Mettre de l'eau en colline et du maïs -aux période critique- étendue très large au disperseur derrière voiture comme tu a l'idée pour les tenir en forêt (Non Sebven, ça va pas augmenter la prolificité chez eux ou certaines année les glands de chêne vert font des tapis) . première action.
En plus pour la plaine qui pose problème : Clôture électrique. Tir d'affut sur des bêtes rousses, surtout pas sur les laie meneuse sinon les petits restent sur place, et a l'inverse si tu tue quelques petits les mère entraine tout le monde ailleurs. Et dérangement aux chiens courant...

Je vois rien d'autre que de rendre la plaine inconfortable pour les sangliers afin qu'ils retournent chez eux, en forêt !


Si tu savais que nous aussi certaines année c'est gland à gogo bon pas chêne vert mais pédoncule chez nous un peu plus haut que le vert :)

Après oui ou je te rejoins il faut tiré les petits ça marche bien.

Mais tu m enlèvera pas de l'idée que le maïs favorise le sanglier ont laisserai faire la nature peut être que ça ce passerai mieux.

Dans le Val de Loire maïs culture de partout bien sanglier à gogo. Avant asperges céréales élevage Ben moins de sangliers.

Le problème du chasseurs ont veut du sanglier partout pour le chassé mais ont oublie les conséquences derrière.
Je dis sanglier mais en général le grand gibier.

Saison prochaine gros prélèvement cervides car gros problème dégâts agricole et forestier.

Mais c'est de notre faute ont refusé des bracelets depuis plusieurs années maintenant plus le choix.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Avr 2017 19:08 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Juil 2012 08:20
Message(s) : 44
Localisation : Cuges les pins
vivarais a écrit :
J'ai beaucoup aimer ton message. On sent que tu a bien analyser tout le bazar.
Mettre de l'eau en colline et du maïs -aux période critique- étendue très large au disperseur derrière voiture comme tu a l'idée pour les tenir en forêt (Non Sebven, ça va pas augmenter la prolificité chez eux ou certaines année les glands de chêne vert font des tapis) . première action.
En plus pour la plaine qui pose problème : Clôture électrique. Tir d'affut sur des bêtes rousses, surtout pas sur les laie meneuse sinon les petits restent sur place, et a l'inverse si tu tue quelques petits les mère entraine tout le monde ailleurs. Et dérangement aux chiens courant...

Je vois rien d'autre que de rendre la plaine inconfortable pour les sangliers afin qu'ils retournent chez eux, en forêt !


Merci pour ta réponse Vivarais. Des clotures la FdC13 en fournit mais pour de petites parcelles. Protéger l'accés à la plaine reviendrait à installer une cloture de 5 ou 6 kilomètres et comment faire pour les chemins d'accés aux massifs au nombre de 5 ?
Que pensez vous et avez vous expérimenté les canons à effaroucher les oiseaux (assez couteux au prix de 630 € pièces plus bouteilles de propane)?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Avr 2017 19:19 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Mars 2009 16:12
Message(s) : 1800
Localisation : etables 07
Les canon a effarouchement ça marche... une nuit !
Un territoire que je connait, plaine de culture en bordure d'un massif forestier: 5 Km de clôture au ras des bois dés le printemps, en laissant les chemins libre. Très efficace !

_________________
http://www.chiens-online.com/scc/071244/accueil.html


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français