Chien-courant.com - forum de discussion dédié à la chasse aux chiens courants

! Les messages à caractère commercial ou publicitaire sont strictement interdits sur ce forum !

Actualités FACCC :  Rappel : la publicité commerciale est interdite sur ce forum !

Le forum sera fermé vendredi 29 septembre 2017, de 10h00 à 16h00, pour une opération de maintenance...

Nous sommes actuellement le 04 Juin 2020 17:41



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Auteur Message
Message Publié : 12 Avr 2020 08:19 
Hors-ligne

Inscription : 21 Jan 2015 22:16
Message(s) : 122
Bonjour Kiki38,

En fait, Bas-Berry a trouvé "l'énigme" ; c'est la citation en fin de vidéo qui me dérange. M. Genevois dit de la chasse du renard : "l'inqualifiable à la poursuite de l'immangeable".
Tout le monde comprend que nous poursuivons un animal "immangeable" ; mais pourquoi affubler notre belle chasse "d'inqualifiable" ?

Voici mon point de vu (attention ceci n'est pas une leçon de traduction de texte ; je ne suis pas sachant dans ce domaine... ; et je ne fais qu'exprimer mon interprétation, qui peut être éventuellement fausse - à confirmer par les spécialistes littéraires) :

Tout d'abord, je déplore que certain "pseudo écologiste" prennent à leur avantage cette citation, en interprétant le mot "inqualifiable" par "ignoble". Il me semble que nous ne devons pas laisser cette belle citation à la mauvaise interprétation de nos détracteurs. Cette maxime a certainement été écrite pour les chasseurs et les amoureux de la nature (les vrais).

Je m’explique : pour commencer, les 1ers écrits de M. Genevoix appartiennent à un temps que les moins de 100 ans ne peuvent pas connaître. A l’époque, on chassait essentiellement pour se nourrir (quoique, il faudrait demander à un sociologue, mais il me semble que le plaisir était déjà tout aussi important que le fait de se nourrir). Nous sommes à la sortie de la 1ère guerre mondiale, avec ses atrocités et la récession qui s’en ait suivi… Nous pouvons également rappeler que M. Genevoix est une personne remarquable, honorable, qui s’est battu pour la souveraineté de la France. C’est un chasseur qui aime la campagne et la nature (comme nous tous). C’est un des 1ers « environnementalistes sensibles »…

Par conséquent, il me semble que nous pouvons interpréter le mot "inqualifiable" par "incompréhensible" du fait que l’on ne mange pas l’animal que l’on chasse (???). De plus à l’époque le renard été aussi chassait pour sa fourrure ; utile pour la confection de manteau… (des bourgeois).

D’où la réflexion de Bas-Berry ; cette chasse est-elle : belle/horrible ? Complexe/facile… et surtout est-elle nécessaire ou inutile ???

@+ les amis renardiers.
Pierrot 24.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Avr 2020 20:18 
Hors-ligne

Inscription : 16 Avr 2016 00:10
Message(s) : 229
park29 a écrit :
La citation de Maurice genevois , je l'interprète comme suit : comment peut on qualifier de chasseur une personne qui poursuit un animal immangeable? Donc l'inqualifiable à la poursuite de l'immangeable .
Même si j'en ai déjà mangé avec mon pote Lapinos29


Il semblerait que on soit sur la même longueur d'onde . D'ailleurs (et je déborde un peu du sujet) attention à ne ramener la chasse qu'à une "régulation" !! Nous chassons pour le plaisir de CHASSER , et non pour nous nourrir , réguler ou je ne sais quoi d'autres !! Et faisons remarquer également que CHASSER et tuer sont 2 verbes différent .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Avr 2020 02:11 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Déc 2012 19:27
Message(s) : 98
Localisation : indre
Pierrot 24 a écrit :
Bonjour Kiki38,

En fait, Bas-Berry a trouvé "l'énigme" ; c'est la citation en fin de vidéo qui me dérange. M. Genevois dit de la chasse du renard : "l'inqualifiable à la poursuite de l'immangeable".
Tout le monde comprend que nous poursuivons un animal "immangeable" ; mais pourquoi affubler notre belle chasse "d'inqualifiable" ?

Voici mon point de vu (attention ceci n'est pas une leçon de traduction de texte ; je ne suis pas sachant dans ce domaine... ; et je ne fais qu'exprimer mon interprétation, qui peut être éventuellement fausse - à confirmer par les spécialistes littéraires) :

Tout d'abord, je déplore que certain "pseudo écologiste" prennent à leur avantage cette citation, en interprétant le mot "inqualifiable" par "ignoble". Il me semble que nous ne devons pas laisser cette belle citation à la mauvaise interprétation de nos détracteurs. Cette maxime a certainement été écrite pour les chasseurs et les amoureux de la nature (les vrais).

Je m’explique : pour commencer, les 1ers écrits de M. Genevoix appartiennent à un temps que les moins de 100 ans ne peuvent pas connaître. A l’époque, on chassait essentiellement pour se nourrir (quoique, il faudrait demander à un sociologue, mais il me semble que le plaisir était déjà tout aussi important que le fait de se nourrir). Nous sommes à la sortie de la 1ère guerre mondiale, avec ses atrocités et la récession qui s’en ait suivi… Nous pouvons également rappeler que M. Genevoix est une personne remarquable, honorable, qui s’est battu pour la souveraineté de la France. C’est un chasseur qui aime la campagne et la nature (comme nous tous). C’est un des 1ers « environnementalistes sensibles »…

Par conséquent, il me semble que nous pouvons interpréter le mot "inqualifiable" par "incompréhensible" du fait que l’on ne mange pas l’animal que l’on chasse (???). De plus à l’époque le renard été aussi chassait pour sa fourrure ; utile pour la confection de manteau… (des bourgeois).

D’où la réflexion de Bas-Berry ; cette chasse est-elle : belle/horrible ? Complexe/facile… et surtout est-elle nécessaire ou inutile ???

@+ les amis renardiers.
Pierrot 24.


Boujour Pierrot
Je comprends votre interprétation de cette citation , vous avez raison de la remettre a son époque et dans son contexte dans la bouche d'un homme comme Mr Genevois qui bien que ses romans s'y réfèrent il se défend d'aimer la chasse. La guerre lui en a ôté le goût, qu'il reconnaît avoir eu auparavant , mais plutôt il évoque une complicité à la vie animale .

Mais " Inqualifiable " a bien deux sens :
1 : Qui est tellement odieux, immoral, abject, répréhensible, etc. qu’on ne peut trouver de mot assez dur pour le qualifier.
2 : Qu’on ne peut qualifier, dont on ne saurait déterminer la qualité.
Les synonymes de qualité : caractéristique , aptitude .

Alors pourriez vous me dire selon vous chasseur de renard parce qu'il s'agit bien de la chasse du renard dans cette citation : quelles sont les caractéristiques et les aptitudes pour cette chasse .
Cordialement .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Avr 2020 08:59 
Hors-ligne

Inscription : 21 Jan 2015 22:16
Message(s) : 122
Bonjour Bas-Berry,

Et merci pour la qualité de cet échange.

Si le terme « Inqualifiable » aurait un double sens ; j’opte bien évidement pour le 2nd : « on ne saurait en déterminer la qualité ». Mais il ne faut pas se leurrer, au vu des atrocités que M. Genevois a subit, il doit y avoir une bonne dose du 1er sens…

Cependant, voici mon point de vu, et les qualités que doit associer une belle chasse au renard (et dans l’ordre croissant) :
• Tout d’abord, elle doit sans aucun doute être modeste et humble (le chasseur « grande gueule » qui sait tout n’a pas sa place chez les Renardiers, les 4x4 ostensibles qui brillent non plus…).
• Elle est mystérieuse, souvent incompréhensible… par sa voie complexe (4 glandes odorantes différentes chez le renard). De fait, le Renardier doit être persévérant, et mettre les préconçus de la chasse « classique » du chien-courant de côté.
• Les ruses surprenantes et incessantes de l’animal rendent cette chasse inattendue (quel est l’animal qui peu dans la même menée : longer un chemin sur plusieurs centaines de mètres, se faire lapiner dans un roncier impénétrable, passer dans une buse, filer sur un tronc d’arbre couché et sauter à l’extrémité, traverser un village entre les maisons, passer à travers la fenêtre d’une ruine (voir même monter sur son toit), franchir une clôture… etc. Dans le monde de la chasse et sa voie, il semble qu’il n’y a pas d’analogie possible avec un autre gibier, si ce n’est une autre sauvagine (fouine, martre).
• Compte tenu de l’irrationalité de cette chasse (due aux caractéristiques ci-dessus), la pratique de celle-ci doit être « libre », si on souhaite rivaliser avec elle. La contrainte administrative n’est pas compatible avec les attitudes des acteurs (territoire, mœurs, temporalité…). Ce point n’étant pas politiquement correcte je vais me garder de le développer d’avantage.
• Le Renardier doit être concentré, en immersion complète et sans faille avec le processus instinctif qui se déroule entre la meute et le renard, afin de pouvoir faire preuve de discernement dans la compréhension des défauts. On doit se mettre dans la peau du renard. D’ailleurs se doit être pour cela que le Renardier n’est pas toujours apprécié. Il aurait des tendances à être : grognard, salle, vieux garçon, chapardeur… (LOL).
• Pour toutes ces raisons, il me semble que le Renardier est plus proche de l’activité d’un artiste que celle d’un chasseur…
@+ les amis Renardiers.
Pierrot 24.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Avr 2020 07:48 
Hors-ligne

Inscription : 21 Jan 2015 22:16
Message(s) : 122
Salut les amis Renardiers,

Pour ceux que cela intéresse, la start-up "CynoExpert" vient de lancer une série de vidéo sur la chasse du renard aux chiens courants (en reprenant des séquences plus explicites de mon petit film). Il l'appelle la "semaine du Renardier". Hier, nous avons pu visionner : La quête et le rapprocher. Aujourd'hui, nous avons droit à la spécificité du lancer/mener.

Pour cela, vous pouvez activer le lien suivant : https://www.facebook.com/cynotvchassechienscourants/

N'hésitez pas a y laisser des commentaires, likes, et surtout partager avec les amis Renardiers, et autres passionnés de chiens-courants.

Bon visionnage, et @+ les amis.
Pierrot 24.


Pièces jointes :
CYNO RENARDIER-27-04-2020.jpg
Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Mai 2020 20:25 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2016 09:38
Message(s) : 409
Localisation : sud Ardèche
super reportage sur notre ami renard !
https://www.youtube.com/watch?v=uwixWJ79TLk&t=1602s


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français